Berlinventures

17 janvier 2017

Voyage en vue !

flixbus

Après près d'un an sans voyage (depuis la conférence à Varsovie en mars dernier les seuls fois où j'ai quitté Berlin c'était pour aller en Lorraine), je m'offre (enfin) une petite escapade. J'avais encore un bon d'achat pour une compagnie de bus du coin et donc fin février je pars 2 jours à Rostock au bord de la Baltique. 3 heures de route pour aller respirer l'air marin. D'ailleurs si quelqu'un a des bons plans à partager, je suis preneuse !

Posté par La Berlinoise à 11:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


15 janvier 2017

Pan amb Oli, bar à tapas à Prenzlauer Berg

panamboli1

Vendredi soir, avec quelques amis, sur les conseils d'une autre amie, nous sommes allés nous faire une soirée tapas au restaurant Pan amb Oli àPrenzlauer Berg, sur Belforter Straße.

Le cadre est agréable, le personnel est très sympa et le menu bien alléchant. Presque tout est disponible en taille tapa ou taille portion. On a tous pris la taille tapa qui, il faut l'admettre, est soit trop petite, soit trop chère. Cela dit, très bonne qualité. J'ai pris du jambon serrano, un gratin de patates au manchego, des patatas bravas et le chorizo au vin, super. Ils ont aussi plusieurs options sans viande et avec poisson/fruits de mer. Tout le monde était ravi. Un peu cher, mais de temps en temps, ça peut être sympa.

panamboli2

panamboli3

Posté par La Berlinoise à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2017

100 Patates à Metz

20170108_124944

Juste avant de rentrer à Berlin, je suis allée déjeuner avec un couple d'amis et leur fils au restaurant 100 Patates au centre-ville de Metz. J'étais allée à celui de Thionville il y a environ 1 an, j'avais bien aimé, et les critiques du restaurant messin étaient dans l'ensemble très bonnes. On avait prévu d'y aller le samedi soir mais en raison de pluies verglaçantes on a reporté au dimanche midi et le restaurant était peu rempli.

Pour les enfants, ils donnent une feuille de jeux, des crayons et des bonbons à la fin et ils ont bien sûr un menu adapté. En apéro j'ai pris un Fun on the Beach, plus ou moins comme un Sex on the Beach, pas mauvais du tout. En entrée, R. et moi avons pris l'assiette de charcuterie, après coup on s'est dit qu'on aurait dû la partager car c'est copieux, très bons produits. V. a pris la salade vosgienne, qui est aussi très copieuse. Ensuite, j'ai pris la fondue savoyarde maison, la fondue est dans une mini cocotte servie avec des mouillettes croustillantes, du jambon blanc, une patate au four, sauce ciboulette et salade. Belle portion que j'ai eu du mal à finir, mais délicieux. V. a pris le burger 100 patates avec la viande entre deux grosses galettes de pommes de terre râpées, très bon. Et R. a pris l'énorme burger dans du pain, aussi bon mais trop copieux. Du coup, pas de dessert. 

Le cadre est sympa, une déco révélant l'amour des patates, un personnel très sympathique, service assez rapide, prix corrects, à refaire !

20170108_124543 20170108_130535 (1)

20170108_130601 20170108_133959

20170108_134010 20170108_134049

Posté par La Berlinoise à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2017

L'Homme Éternel - Livre 2 : L'Homme à la Hache, Craig Zerf

hommealahache

Si vous avez aimé Impulsion et que comme moi vous attendiez la suite avec impatience, le deuxième livre de la saga de L'Homme Éternel est enfin sorti. La quatrième de couverture est la même que pour le premier livre, sûrement pour ne pas trop révéler l'intrigue du volume précédent. Je vais donc vous proposer un petit résumé du livre 2, si vous voulez garder votre découverte du livre 1 intacte, ne lisez pas plus loin. Voilà, vous êtes prévenus.

Dans L'Homme à la Hache, Nathaniel poursuit son voyage vers le nord. En chemin, il rencontre d'autres nomades du nouveau monde, se liant d'amitié avec certains, mais aussi des communautés d'hommes et de femmes tentant de vivre en harmonie et de survivre dans ce monde devenu fou. Pendant ce temps, en Cornouailles, le Bon-peuple s'installe et part à la rencontre des humains. Ces races si différentes pourront-elles vivre ensemble ?

Comme dans le premier livre, le tableau de l'humanité dépeint par Craig Zerf montre le meilleur et le pire de notre race, il décrit avec brio la chute du monde moderne et ses conséquences. Bien sûr, l'action et l'humour sont au rendez-vous, le tout écrit dans un style agréable. J'ai eu du mal à lâcher le bouquin et j'attends la suite avec impatience !

Posté par La Berlinoise à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2017

Osteria del Bivio, Schuttrange, Luxembourg

Bivio by night

Comme à chaque passage en Lorraine, je fais toujours une incursion au Luxembourg pour rendre visite à des amis. On s'est donc fait un petit repas entre filles dans une excellente pizzeria de Schuttrange, Osteria del Bivio.

Le cadre est sympa, des beaux murs de pierre, une atmosphère agréable, des serveurs sympa, un bon service et une carte très alléchante. Une de mes amies qui y va de temps en temps disait que les cordons bleus sont excellents. Ce soir-là, on a toutes les trois pris des pizzas. J'ai pris une simple pizza Regina avec jambon, champignon, œuf, une pâte bien fine, cuite au four à bois, un vrai délice. Ils font également des pizzas de saison, j'avais notamment hésité avec une pizza grison et raclette.

En dessert, je voulais des profiteroles, mais par peur de ne pas finir je me suis tournée vers le moelleux au chocolat avec une bonne glace vanille et un cœur bien coulant, excellent. Leur dame blanche est également impressionnante.

Les prix sont corrects, une belle petite adresse.

Posté par La Berlinoise à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 janvier 2017

Le Chalet à Amnéville, repas avec vue sur piste

20170103_125254

Cette semaine je suis allée à la Villa Pompéi à Amnéville-lès-Thermes pour profiter des bienfaits de l'eau et me faire masser. Après cela, avec mes parents, nous avons décidé de déjeuner dans le centre thermal et sommes allés au snowhall pour goûter à la cuisine du Chalet. Un restaurant au style rustique avec vue sur la piste de ski intérieure. Comme on peut s'y attendre, ils sont principalement spécialisés dans les plats à base de fromage, sur les vidéos qui passent les raclettes et fondues ont l'air bien sympa.

J'ai pour ma part opté pour la tartiflette, accompagnée de salade et d'un peu de charcuterie, taille correcte, ni trop, ni trop peu. Très bonne, ils ont pas été radins sur le fromage (tant mieux). Ma mère a bien aimé sa saucisse de morteau sur gratin de crozet au reblochon (aussi avec salade et charcuterie), cependant la saucisse était un peu sèche sur l'extérieur. Mon père a pris un petit jarret de porc avec patates au four et sauce munster et a bien apprécié aussi.

Bon service, le boss est super sympa et les tarifs sont corrects. Ce n'est certes pas de la grande cuisine, mais c'est bon, une bonne option dans ce coin touristique.

20170103_122511 20170103_125321

20170103_122632 20170103_125248

Posté par La Berlinoise à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2017

L'Homme Éternel - Livre 1 : Impulsion, Craig Zerf

impulsion

J'ai récemment dévoré un livre mêlant science-fiction et fantasy avec brio : L'Homme Éternel - Livre 1 : Impulsion de Craig zerf. Mais avant toute chose, la quatrième de couverture :

Le monde, comme nous le connaissons, n'est plus.
Un homme reste déterminé. Un homme qui a été formé à l'art sauvage de la guerre. Un homme qui mène sa vie selon des principes. Un homme simple qui ne veut pas du pouvoir qu'il a reçu. Cet homme est le Sergent de la Marine Nathaniel Hogan, attaché à l'ambassade américaine de Londres et, bien qu'il ne le sache pas, il est l'Homme Éternel.

La première impulsion a eu lieu lors de l'année 2022 de l'ancien calendrier. Une séquence d'énormes éruptions solaires a provoqué une série de massives impulsions électro-magnétiques qui ont arrêté le cœur de notre monde moderne, nous renvoyant à l'ÂGE DE PIERRE.
Des dizaines de milliers sont morts lors des premières heures quand les avions sont tombés du ciel, quand les hôpitaux ont cessé de fonctionner et quand tous les moyens de transport modernes se sont subitement arrêtés.
En quelques jours, le nombre de morts avait atteint des centaines de milliers. Des feux ont ravagé les villes, les réserves d'eau se sont épuisées et les survivants se sont tournés les uns contre les autres, la loi du plus fort surpassant toutes les autres.

Et Nathaniel découvre qu'il a été transformé par de hautes doses de radiations gamma venant des éruptions solaires. Elles ont amélioré ses capacités naturelles, augmentant sa vitesse, sa force et son pouvoir de guérison. Étendant son espérance de vie indéfiniment et lui permettant de drainer le pouvoir des éruptions solaires pour créer de la magique.
Mais même l'Homme Éternel n'était pas prêt pour ce qui allait arriver ensuite, alors que les éruptions ininterrompues fissurent le temps et l'espace, créant un portail par lequel « ils » sont apparus.

Des royaumes fantastiques arrivèrent les orques, les gobelins et, les menant tous, le Bon-peuple.
Étaient-ils là pour aider, ou pour conquérir ?

Après avoir lu un tel résumé, j'étais intriguée et je peux vous dire que je n'ai pas été déçue ! Déjà, le mélange des genres, j'adore ! Très bien fait, on commence par une vision de l'Angleterre apocalyptique qui révèle le pire de l'humanité, mais aussi le meilleur, certains passages sont difficiles (meurtres, tentatives de viol, etc), ce qui ne rend le récit que plus intense. Et puis arrivent les orcs, les trolls, les gobelins et le Bon-Peuple venus d'un autre monde. Plusieurs histoires en parallèle dont certaines finissent par se rejoindre, la situation terrible qui s'empare du monde est dépeinte avec brio. Du suspense, de l'action, de l'humour, des révélations étonnantes, des personnages profonds et attachants. Certains passages m'ont vraiment donné des frissons ! Bref, je ne peux que chaudement le conseiller !

Et arrivée à la fin, qu'une envie, lire la suite, le livre 2 devrait sortir en français à l'automne, j'ai hâte.

Posté par La Berlinoise à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2017

Les Marchés de Noël de Metz

20161227_172819

Juste après Noël, j’ai profité du dernier jour d’ouverture complet des marchés de Noël messins pour aller voir ce qu’ils nous proposaient cette année. Ces dernières années, j’ai souvent été déçue, la magie de Noël est souvent absente. Nous n’avons pas fait celui du forum du centre St-Jacques qui est plus pour les enfants car c’est là qu’est le Père Noël avant les fêtes, ni celui de la place St-Jacques qui est principalement alimentaire, tout comme celui Place de Chambre.

Comme souvent, c’est le marché de la Place Saint-Louis qui est le plus sympa, cette année il y avait une pyramide avec animations comme on en trouve sur tous les marchés allemands. Mais ici, on y vend des articles de décoration de Noël, pas de saucisses et de bières. Joli petit marché avec quelques artisans, dont des fromagers, des vendeurs de saucisson ou de pains d’épice, pour se restaurer ça ne manque pas. Un joli carroussel. Mais je trouve un manque d’animations et de musiques de Noël.

Nous sommes ensuite allés sur celui de l’Esplanade, peu intéressant, peut-être plus pour les enfants avec le manège boules de Noël dans le sapin, la patinoire et la féerie des glaces (je ne l’ai pas faite car c’est payant, c’est jusqu’au 15/01 j’ai encore le temps d’y réfléchir avant de rentrer à Berlin).

Nous avons fini avec celui Place d’Armes qui est surtout intéressant pour la grande roue devant la cathédrale, la place est encore plus jolie avec les lumières et la Cathédrale Saint Étienne en toile de fond.

20161227_164531

PHOTOS

Posté par La Berlinoise à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2017

Street Angels, Berlin

angel

Juste avant de partir en France, je suis allée déjeuner avec une amie dans un restaurant qui semble venir d'ouvrir. Elle avait un groupon pour les burgers et nous sommes donc allées tester ça. Il s'agit de Street Angels à Prenzlauer Berg, près de Helmholtzplatz.

L'accueil est sympa, bon service, assez rapide. Le menu est alléchant, y compris pour le petit-déjeuner. Comme prévu, on a pris les burgers. Moi le Cheeseburger, très bon, seul bémol, trop cuit, cuit à point, je préfère saignant, il faut sûrement préciser. Ma copine le voulait bien cuit et elle l'a eu bien cuit. Sinon, la sauce est bonne, le cheddar est bien fondant, très bon, les frites sont bonnes. Z. a pris celui avec jalapenos et des frites de patates douces et elle a beaucoup aimé. Même sans coupon, les prix sont raisonnables.

Posté par La Berlinoise à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2017

Lumières de Noël berlinoises

Quelques clichés des rues et marchés de Noël de la capitale allemande.

14993553_10211580289689631_3588395361451088496_n 15027627_10211580289889636_8442892570956095302_n

15107318_10211580290129642_6859768470548615769_n 15253439_10211762993497112_2491713983743834694_n

 

15327239_10211762994497137_2417722268462268169_n 15338662_10211762993857121_6093434616032901786_n

15283962_10211838930635493_8332671919589887532_n 15284930_10211838936875649_3399252396081643963_n

 

15317979_10211838935955626_8353526090625121717_n 

15390799_10211838932195532_7264483643285458349_n 15390812_10211838937235658_6876280872927915416_n

 15401182_10211838934475589_798545331414582378_n 15442381_10211838933235558_2117868485198313091_n

Posté par La Berlinoise à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]