Berlinventures

14 décembre 2014

Spreepark Weihnachtsmarkt

IMG_2318

On est en pleine période des marchés de Noel, j'ai mes préférés mais j'aime aussi en découvrir de nouveaux. Dans la forêt de Plänterwald, se trouve le parc d'attraction abandonné Spreepark qu'on pouvait jusqu'à peu visiter avec un guide, mais ce n'est plus le cas depuis qu'il a été racheté et j'ai donc loupé le coche.

Bref, il se trouve que les week-ends de décembre ils organisent un petit marché de Noel. Le parc est en pleine forêt donc pas très rassurant j'avoue, heureusement que j'étais pas seule.

L'entrée est 2€50, cher donné j'avoue, bien sûr les attractions ne fonctionnent pas, on n'a pas non plus accès à la totalité du parc, c'est très petit. Cela dit, c'est une atmosphère particulière, au cœur de la forêt, peu de lumière, plus de stands pour boire et manger que pour acheter des cadeaux de Noel. Et le sapin est une composition de parapluie éclairés, original.

 

PHOTOS

Posté par La Berlinoise à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 décembre 2014

QBA, un peu de chaleur cubaine à Berlin

IMG_2283

Hier soir, histoire de me changer un peu les idées, je suis allée rejoindre des amies au bar-restaurant cubain QBA sur Oranienburg Straße. J'en avais souvent entendu parler et voulais le tester depuis longtemps. J'ai donc bravé le froid et la pluie pour aller me réchauffer dans cet endroit très sympa.

La déco est sympa, accueil chaleureux, belle carte de cocktails, menu resto assez intéressant. J'ai commencé par un cocktail bien fruité pour arroser mes nachos au boeuf bien fromagés et sans légumes surprises comme c'est le cas dans certains restos. Il y avait un concert, un groupe jouait de bons sons latinos, un régal pour les oreilles. Le tout accompagné d'un bon vieux rhum cubain, une très belle soirée pour se réchauffer le corps et l'âme. J'adore ce genre de musique. L'ambiance est très conviviale, je pense y retourner de temps en temps.

 

 

 

IMG_2280 IMG_2281 IMG_2282

 

 

Posté par La Berlinoise à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2014

Comme j'adorerais faire ça...

resized_500x375_500x375_crc_8131panopasserelle3g_b

Ça, c'est le Peak Walk, un pont suspendu reliant 2 hauts sommets de montagne au domaine du Glacier 3000 près de Gstaad en Suisse. J'ai découvert l'existence de cette expérience unique au hasard de recherches internet, traverser un pont suspendu à 3000 mètres d'altitude entouré des magnifiques montagnes suisses, ce doit être époustouflant. C'est ouvert toute l'année, enfin selon la météo, et résiste à des vents de 200 km/h. J'étais pas trop rassurée sur un pont suspendu quelques mètres au-dessus de la mer en Irlande, alors là,... Mais il était en corde celui-là et pas plus de 8 personnes à la fois, construit par des pêcheurs il y a bien longtemps. Le Peak Walk lui est tout neuf, en ferraille, peut supporter 300 personnes mais limité à 150 à la fois. 

Ce doit être assez particulier comme expérience, mais tellement époustouflant, voilà donc un nouveau point sur ma liste des choses à faire/voir absolument... Bon, ben à l'occasion faudra que j'aille passer des vacances du côté de Gstaad, le coin pas cher du tout. ;-)

 

 

 

Posté par La Berlinoise à 11:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2014

Exquise Planète

IMG_2279

Je viens de finir le livre Exquise Planète de Pierre Bordage, Jean-Paul Demoule, Roland Lehoucq et Jean-Sébastian Steyer. 4e de couverture tirée du site de l'éditeur:

On connaît le jeu du « cadavre exquis », qui consiste à faire un dessin, puis à plier la feuille en n’en laissant dépasser qu’un fragment, à partir duquel le joueur suivant improvise son propre dessin... Les quatre auteurs de ce livre, en reprenant le principe, l’ont adapté à la description d’une planète plausible et des diverses formes de vie susceptibles d’y apparaître et de s’y développer. Quelle espèce extraterrestre le hasard et les lois de l’évolution vont-ils produire ? 

Cette « exquise planète », inventée en restant autant que faire se peut dans le champ du possible par un astrophysicien, un paléontologue et un archéologue, ne ressemble guère à la Terre, si ce n’est par l’inépuisable inventivité de ses espèces, et pourtant elle aurait pu être la nôtre si le hasard en avait décidé ainsi. Et elle prend un relief bien particulier quand un écrivain de science-fiction, Pierre Bordage, prenant le relais final, vient enrichir les descriptions scientifiques et factuelles d’un souffle épique qui efface la frontière commodément tracée entre science et fiction. 

Pierre Bordage, auteur de science-fiction, s’intéresse à tous les genres du domaine. Spécialiste du « space opera » (Les Guerriers du silence, Abzalon, Griots célestes), il ne néglige ni le « postapocalyptique » (Le Feu de Dieu), ni la « fantasy historique » (L’Enjomineur), l’anticipation (Wang), l’uchronie (cycle de Ceux qui sauront) ou la « fantaisie » (Les Fables de l’Humpur).
Jean-Paul Demoule, archéologue, professeur de protohistoire européenne à l’université Paris-I et membre de l’Institut universitaire de France, a présidé l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP). Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont On a retrouvé l’histoire de France.
Roland Lehoucq, astrophysicien au CEA dans le domaine de la topologie cosmique, s’est fait une spécialité de vulgariser la science à partir d’ouvrages de fiction (La Science-Fiction sous les feux de la science, D’où viennent les pouvoirs de Superman ?). Il tient la rubrique « Scientifiction » dans la revueBifrost.
Jean-Sébastien Steyer, paléontologue au CNRS rattaché au Muséum national d’histoire naturelle, signe des rubriques liant la science et l’imaginaire dans les revues Pour la science et Espèces. Il est l’auteur de La Terre avant les dinosaures. 

Mon avis ? Assez sympa, quand les scientifiques essaient de faire de l'humour ça peut être marrant. Cela dit, même si c'est vulgarisé certains points scientifiques sont assez complexes, surtout dans la 1re partie. La 2e partie est sympa, avec des bons jeux de mot et assez fluide à lire. La 3e partie est la moins intéressante selon moi, moins inventive et beaucoup trop centré sur l'histoire de notre planète, un développement plus poussé de la civilisation de la nouvelle planète serait plus intéressant. La 4e, forcément pour la fan de SF que je suis, ma préférée. 

Très bon livre qui cela dit aurait eu du mérite à être moins centré sur la Terre, ils auraient pu aller plus loin, ça aurait été plus sympa selon moi de vraiment créer un nouveau monde sans y mêler la Terre. Ça reste quand même une belle lecture.

 

Posté par La Berlinoise à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2014

Nouvelle expérience allemande : le chômage

arbeitsamt_ummelden

Je ne rentrerai pas ici dans les détails du pourquoi du comment, mais depuis quelques semaines je découvre les joies du chômage à l'allemande.

Déjà, au lieu de pouvoir aller au bureau de l'agence pour l'emploi à 15 minutes à pied de chez moi, faut que je me tape plus d'une demi-heure de transport pour aller au cœur d'un coin touristique, parce que comme j'ai des diplomes universitaires, je peux pas aller n'importe où.

Forcément, avec mes début de free-lance, ça complique les choses, vu que je gagne pas assez pour en vivre pour l'instant, du coup je cherche quand même un boulot, même un mi-temps irait. Sauf que dans ma branche, y'a pas de beaucoup d'ouvertures, surtout juste avant Noel. Bien sûr je cherche ailleurs aussi, enfin ailleurs niveau métier, j'veux pas partir de Berlin, mais autant pour les postes de traduction j'ai un taux de réponse à 100 %, après y'a encore les tests à faire, ça c'est une autre histoire vu que ce n'est pas forcément dans mes spécialités, mais bon, avant de traduire des jeux vidéo pour la première fois y'a 4 ans, je ne l'avais jamais fait. Je ne toucherai pas au médical, juridique, financier et très technique, mais après, je peux tenter de nouveaux domaines. D'ailleurs j'ai bientôt un entretien téléphonique.

Bref, mon problème est donc de postuler hors de ma branche, ce n'est pas si évident que ça, comment rendre mon CV intéressant ? Et comment montrer ma motivation sans dire que ben j'ai juste besoin de bosser... :-D Heureusement, une amie travaillant dans les RH m'a donné un coup de main.

Ensuite, le problème de la candidature à l'allemande, j'attends depuis un certain temps mon RDV avec ma conseillère de l'équivalent du Pôle Emploi qui pourrait peut-être m'aiguiller...

 

Autant dire qu'en ce moment mon humeur est très très changeante, je suis coincée à la maison, pas grand chose à faire, quelques projets en free lance heureusement pour m'occuper l'esprit parce que bon, c'est pas une situation idéale non plus. Je me pose 15000 questions, bref, pas tous les jours la joie.

Enfin j'espère que tout va vite s'arranger.

 

 

Posté par La Berlinoise à 12:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]



28 novembre 2014

Guide d'un astronaute pour la vie sur terre, Chris Hadfield

IMG_2278

Il y a quelques temps, une amie m'a conseillé le livre de Chris Hadfield, un astronaute canadien.

Résumé trouvé en ligne :

« Sur papier, mon parcours professionnel paraît réglé d'avance : ingénieur, pilote de chasse, pilote d'essai, astronaute. Une trajectoire type, droite comme une flèche, pour un professionnel du domaine. Mais cela ne s'est pas tout à fait déroulé ainsi. Ma route a été déviée par des virages en épingle et des impasses. Je n'étais pas destiné à devenir astronaute. J'ai dû me transformer pour y parvenir. »

Chris Hadfield a capté l'attention du monde entier en 2013 en devenant le premier commandant canadien de la Station spatiale internationale. Mais comment son parcours incroyable a-t-il commencé ?

À une époque où il n'y avait pas d'astronautes canadiens, Chris Hadfield, âgé de neuf ans, a décidé d'en devenir un. Atteindre son objectif exigera de la concentration, de grandes aptitudes naturelles et un engagement hors du commun. Chris Hadfield nous entraîne dans sa réflexion sur l'être humain, l'éducation, la curiosité de la vie, l'amitié et la famille. À la fois humoristique et inspirant, humble et touchant, son récit dévoile des anecdotes inédites de sa vie et révèle comment faire de l'impossible une réalité.

Je l'ai lu en anglais, il est très bien écrit, se lit facilement, le jargon spatial bien expliqué. Son histoire est passionnante, il partage sa vision sur la vie, vision inspirée par sa carrière. Et je dois dire que certains passages font réfléchir, une autre façon de voir les choses. De plus, l'exploration spatiale est un sujet passionnant, je rêverais d'aller là-haut mais tant qu'il n'y aura pas de moyens plus simples et moins contraignants pour y aller, ce ne sera pas pour moi avec mon corps en kit. ^^ Enfin bref, on en apprend pas mal sur la préparation des missions et sur la vie dans la station spatiale internationale. A priori il a tourné pas mal de vidéos, faudra que je regarde tout ça à l'occasion.

 

Posté par La Berlinoise à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2014

Hunger Games : La Révolte - Partie 1

hunger-games-3-mockingjay-trailer-breakdown-in-feels-5a863441-8899-4c68-a9f6-9586fd6a0aaa

Je suis récemment allée voir le tant attendu 3e volet de la saga Hunger Games. J'ai dévoré les livres à plusieurs reprises et je trouve que les films en font un bon résumé.

Synopsis : Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

On plonge avec Katniss dans l'univers du District 13 et dans la rébellion, non sans émotions. Encore une fois j'ai été emportée par le film, des personnages touchants, on est vite plongé dans l'ambiance, bref moi j'ai adoré ! Vivement la suite, même si je la connais. D'ailleurs en début d'année, en relisant le 3e volume, je me suis arrêtée dans ma lecture et me suis écriée intérieurement : « Je suis sûre qu'ils vont couper là ! » Et j'avais raison, je n'en dirais pas plus pour ceux qui n'ont pas encore vu le film ou lu les livres, c'était d'ailleurs le choix le plus logique et dramatique.

Posté par La Berlinoise à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2014

4 ans !

7590609020_313eb78f7a_z

Il y a 4 ans, je suis arrivée à Berlin pour ce qui devait être une aventure de 6 mois et c'est devenu le début d'un nouveau chapitre de ma vie, un véritable tournant. Tout n'a pas toujours été facile, surtout au début, mais je suis convaincue maintenant que c'était une des meilleures décisions que j'ai prises dans ma vie. J'ai eu du mal à apprivoiser cette ville, mais maintenant je ne m'imagine pas partir. Je suis contente d'avoir vécu tout ce que j'ai vécu, d'avoir rencontré tous ceux que j'ai rencontrés, je me sens bien à Berlin, j'ai vraiment l'impression d'avoir trouvé ma place. J'espère qu'il y aura encore plein d'autres années avec plein d'autres aventures et de rencontres, j'ai encore tellement de choses aussi à découvrir... Et qui sait, peut-être que dans 4 ans je prendrai la double nationalité ! ;-)

Posté par La Berlinoise à 23:04 - Commentaires [7] - Permalien [#]

17 novembre 2014

La transcréation, c'est quoi ?

Transcreation

Professionnellement, je propose des services de transcréation, c'est une discipline assez récente et on me demande souvent ce que c'est. En gros, c'est de la traduction créative. On traduit plus le sens, un message général que le texte, c'est un peu prendre un texte écrit dans une langue A et le réécrire dans une langue B en l'adaptant selon le public ciblé et les exigences du client. Ça se fait beaucoup dans le marketing et la pub, également dans le milieu du jeu vidéo, c'est là que j'ai d'ailleurs pu le plus développer mes compétences en traduction créative. 

Par exemple, traduire les blagues, ça ne se traduit pas bien sûr mot à mot, j'aime beaucoup ça, c'est un vrai challenge, surtout quand il y a des jeux de mots, il faut repenser tout le texte autour et adapter l'humour à la culture ciblée. C'est une tâche stimulante qui demande beaucoup de travail, et souvent, une fois la transcréation terminée, je suis assez fière de moi. Ça m'arrive même de rire seule devant mon pc tellement j'suis drôle. :p

Pourquoi transcréation ? C'est la contraction de translation et creation en anglais, francisé. C'est quand même marrant qu'un terme de traduction soit mal traduit, pour transcreation j'aurais opté pour créaduction plutôt. 

Posté par La Berlinoise à 15:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2014

Rosengarten am Engelbecken

IMG_2239

Le week-end dernier, en se promenant le long de la frontière de ballons, avec une amie, on a été prises par la faim et le froid, on s'est arrêtées au niveau d'Engelbecken, à Kreuzberg/Mitte près de U Heinrich-Heine-Straße et nous avons trouvé refuge au Rosengarten am Engelbecken, un petit resto très sympa.

L'accueil est très chaleureux, le serveur super sympa. La carte est accès cuisine allemande et le choix fut dur, j'ai hésité longuement entre Käsespätle et burger. Au final, j'ai opté pour le cheeseburger avec bacon accompagné de patates au romarin. Viande juteuse, pain légèrement toasté, bacon et fromage très bons et les pommes de terre aussi, plat assez copieux. M. était ravie de sa Thüringer (saucisse à griller) et purée, des plats parfaits quand le froid revient. Les prix sont plus que raisonnables, le cadre très sympa. Une belle adresse !

 

 

 

IMG_2237 IMG_2238

Posté par La Berlinoise à 12:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »