IMG_0162

Je viens de dévorer le dernier Stephen King, 11/22/63, je ne sais pas si le titre français sera le même car a priori la traduction doit être encore en cours, la sortie de la version française est prévue pour début 2013. 

Déjà rappel des cours d'histoire, 11/22/63 c'est l'écriture US de 22 novembre 1963, le jour de l'assassinat de Kennedy.

L'histoire : Un professeur d'anglais d'une petite ville du Maine trouve le moyen de retourner dans le passé et se donne pour mission principale d'empêcher l'assassinat de JFK.

En dire plus dévoilerait l'intrigue qui est captivante, je n'avais encore jamais lu King en VO, j'aime son style, très fluide. À chaque fois, j'avais du mal à poser le bouquin on est vite happé par l'histoire, et jusqu'à la fin on est tenu en haleine.

Je suis une grande amatrice des histoires sur les voyages dans le temps, et chaque fois je me demande : est-ce que ce serait une si bonne idée de changer le passé ? Que ce soit son passé à soi ou l'Histoire du monde. Comment être sûr qu'empêcher ou  provoquer un évènement d'arriver ou non n'aggravera pas les choses ? Comment être sûr qu'on ne disparaîtra pas après avoir changé le flux temporel, ayant changé le cours de l'Histoire il est possible que vous ne puissiez exister car vos ancêtres ne se sont jamais rencontrés. Certains diront que ceci est une considération égoiste vu le bien que vous avez fait à l'Humanité, mais d'une comme dit plus haut vous n'êtes sûr de rien et vous ne pouvez pas retourner remettre tout en ordre, et ensuite vous n'êtes pas le seul à ne plus exister (ok personne ne s'en rend compte mais quand même). Bref, j'adore les livres de fiction/science-fiction qui me font réfléchir, ce doit être pour cela que j'adorais la philo en terminal. :-D