red-light

Comme certains le savent peut-être, je vis au-dessus d'un bordel. Pas direct au-dessus, il y a quelques étages qui nous séparent. Il y a plusieurs bâtiments dans ma résidence et nous partageons donc la même entrée de cage d'escalier. Personnellement, ils ne me dérangent pas, on ne voit rien, on n'entend rien. Mais je croise parfois les clients et c'est des fois assez comique. Mais tu vois de tout aussi, du jeune, du vieux, du très jeune, du très vieux, des moches, des beaux, même des canons que tu aurais presque envie d'inviter à boire un verre mais que en fait s'il va là c'est pour une raison, sûrement pas pour compter fleurette hein...

Bon, déjà t'as les abrutis qui doivent être trop excités qu'ils sonnent chez moi. En fait, y'a le panneau des sonnettes de tout le monde avec interphone, et à côté un gros bouton pour sonner à la maison close. Le soucis c'est que la plaque avec le nom de l'établissement est juste à côté de la mienne, de sonnette. Ça arrive donc que ça sonne, alors que j'attends personne et qu'on me réponde à l'interphone qu'ils veulent aller au bordel (pas dit comme ça mais je vais pas ici écrire le nom de l'établissement hein). Quand c'est en après-midi ou en soirée ça passe, mais en pleine nuit... Quand à 4/5 heures du mat ça sonne chez moi, je reste sous la couette et me demande si c'est des clients pas malins ou des petits malins qui trouvent ça drôle de sonner chez les gens...

Ensuite, tu les vois souvent de loin les clients qui veulent rester discret. Ça arrive plus ou moins souvent que de loin en arrivant près de l'entrée de voir un mec devant, regarder à droite, à gauche, pas sûr de lui, s'éloigner quand il me voit approcher avec les clés, mais juste après j'entends le buzz de la porte qui s'ouvre et du coin de l'oeil je les sens qui avancent pas vite pour pas passer devant moi, et quand je commence à monter dans les escaliers, j'entends la porte de la maison close qui s'ouvre, la musique, la gentille madame qui lui souhaite la bienvenue. Alors, mec, on assume pas ? :D

Un soir, je rentre et un mec rentre en même temps que moi, y'a tellement de monde dans la résidence que je connais pas tous les voisins, je dis bonjour, je suis polie moi ! :-) Le temps que je prenne mon courier il me passe devant, et quand j'arrive devant la porte de mon bâtiment il s'apprête à ouvrir la porte, me vois arriver, me laisse passer avec un grand sourire... Sourire qu'il perdra vite en voyant que je ne me dirigeais non pas vers la porte rouge mais vers les escaliers. Et non, monsieur, je travaille pas là, déçu ? :D

Moi tout ça, ça me fait bien marrer... Et c'est pas fini, j'ai d'autres petites anecdotes et je pense que y'en aura encore d'autres ! :p