impulsion

J'ai récemment dévoré un livre mêlant science-fiction et fantasy avec brio : L'Homme Éternel - Livre 1 : Impulsion de Craig zerf. Mais avant toute chose, la quatrième de couverture :

Le monde, comme nous le connaissons, n'est plus.
Un homme reste déterminé. Un homme qui a été formé à l'art sauvage de la guerre. Un homme qui mène sa vie selon des principes. Un homme simple qui ne veut pas du pouvoir qu'il a reçu. Cet homme est le Sergent de la Marine Nathaniel Hogan, attaché à l'ambassade américaine de Londres et, bien qu'il ne le sache pas, il est l'Homme Éternel.

La première impulsion a eu lieu lors de l'année 2022 de l'ancien calendrier. Une séquence d'énormes éruptions solaires a provoqué une série de massives impulsions électro-magnétiques qui ont arrêté le cœur de notre monde moderne, nous renvoyant à l'ÂGE DE PIERRE.
Des dizaines de milliers sont morts lors des premières heures quand les avions sont tombés du ciel, quand les hôpitaux ont cessé de fonctionner et quand tous les moyens de transport modernes se sont subitement arrêtés.
En quelques jours, le nombre de morts avait atteint des centaines de milliers. Des feux ont ravagé les villes, les réserves d'eau se sont épuisées et les survivants se sont tournés les uns contre les autres, la loi du plus fort surpassant toutes les autres.

Et Nathaniel découvre qu'il a été transformé par de hautes doses de radiations gamma venant des éruptions solaires. Elles ont amélioré ses capacités naturelles, augmentant sa vitesse, sa force et son pouvoir de guérison. Étendant son espérance de vie indéfiniment et lui permettant de drainer le pouvoir des éruptions solaires pour créer de la magique.
Mais même l'Homme Éternel n'était pas prêt pour ce qui allait arriver ensuite, alors que les éruptions ininterrompues fissurent le temps et l'espace, créant un portail par lequel « ils » sont apparus.

Des royaumes fantastiques arrivèrent les orques, les gobelins et, les menant tous, le Bon-peuple.
Étaient-ils là pour aider, ou pour conquérir ?

Après avoir lu un tel résumé, j'étais intriguée et je peux vous dire que je n'ai pas été déçue ! Déjà, le mélange des genres, j'adore ! Très bien fait, on commence par une vision de l'Angleterre apocalyptique qui révèle le pire de l'humanité, mais aussi le meilleur, certains passages sont difficiles (meurtres, tentatives de viol, etc), ce qui ne rend le récit que plus intense. Et puis arrivent les orcs, les trolls, les gobelins et le Bon-Peuple venus d'un autre monde. Plusieurs histoires en parallèle dont certaines finissent par se rejoindre, la situation terrible qui s'empare du monde est dépeinte avec brio. Du suspense, de l'action, de l'humour, des révélations étonnantes, des personnages profonds et attachants. Certains passages m'ont vraiment donné des frissons ! Bref, je ne peux que chaudement le conseiller !

Et arrivée à la fin, qu'une envie, lire la suite, le livre 2 devrait sortir en français à l'automne, j'ai hâte.