11 novembre 2014

25 Jahre Mauerfall

IMG_2263

Ce week-end avaient lieu les festivités pour le 25e anniversaire de la Chute du Mur. Dès jeudi les poteaux portant les ballons ont commencé à fleurir le long de l'ancienne frontière, l'allumage a eu lieu vendredi.

Samedi soir, je me suis faufillée dans le tram M10, plein à craquer, après en avoir laissé passer un ou deux encore plus remplis, pour me rendre à l'East Side Gallery, forcément, beaucoup beaucoup beaucoup de monde, je ne suis pas très fan de la foule du coup j'ai évité Branderburger Tor, c'était là où il y avait le plus d'animations mais rien que voir à la TV la masse de foule...

Donc samedi, on s'est baladées le long de la Lichtgrenze, suivant les ballons illuminés, jusqu'à Engelbecken près de Heinrich-Heine-Straße. Là on s'est réfugiée en intérieur pour un bon dîner et se rechauffer.

Dimanche, direction Mauer Park, le trajet en tram encore une aventure, entre les travaux sur Warshauer Straße et toute la ville (voir toute l'Allemagne) voulant se rendre au même endroit. On a réussi à trouver un endroit où s'asseoir près d'un très bon musicien, bonne ambiance en attendant l'envolée des ballons. Puis un mini feu d'artifice, on s'attend donc ce à que ça commence, mais non... Puis on voit le 1er ballon dans le ciel, un à un les boules blanches s'élèvent dans le ciel noir, très beau moment,...

On n'est pas restées longtemps sur place ensuite, il y avait des concerts à la Porte de Brandebourg, mais comme dit, n'aimant pas trop la foule, je me suis abstenue. 

>>PHOTOS<<

 

Posté par La Berlinoise à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 novembre 2014

Comment osent-ils ?

Ça fait quelque temps que je cherche un nouveau maillot des Eisbären sur Ebay. Celui que j'ai n'a que 4 étoiles (contre 7 sur ceux depuis la saison dernière) et Madds Christensen, dont je porte le numéro, nous a quittés, haute trahison de partir pour Munich ^^. J'aimerais bien un beau rouge à 7 étoiles de Niederberger, Rankel, Vehanen, Tallackson, Baxman ou C. Braun,... Mais bon, le prix neuf est hors budget. Du coup, je guette sur Ebay, et peu après avoir perdu une enchère je reçois un mail avec des suggestions. Et là c'est le drame :

10675754_10205520425276808_2187816466706552437_n

Bon, les maillots suisses et tchèques, ça passe. Mais Cologne, et pire encore HAMBOURG ?! Non, mais ça va pas ?! :D Bon, à la limite, Cologne, j'aime bien les Kölner Haie, la saison 2012/13 s'était pour moi parfaitement achevée, Berlin champion et Cologne vice-champion. C'est une équipe que je soutiens volontiers quand ils ne jouent pas contre les Eisbären... Mais les Freezers, ah non, l'ennemi n°1 de Berlin est Mannheim, Hambourg est n°2... C'est comme proposer à un supporter du XV de France un maillot du XV de la Rose, ou un maillot du PSG à un marseillais... C'est une insulte ! Non, mais franchement, comment osent-ils ? :p

Posté par La Berlinoise à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2014

Cheese Berlin 2014

IMG_2187

Comme tous les ans début novembre, la Markthalle Neun de Kreuzberg se transforme en temple du fromage pour Cheese Berlin. J'y suis allée aujourd'hui entre midi et ce fut un paradis pour mes papilles mais un cauchemar pour mon porte-monnaie... ^^

L'entrée coûte 2€ et vous êtes accueilli par une bonne odeur de fromage, au moment où je rentre, je tourne à peine la tête et là : le stand de raclette de Sweet dreams are made of cheese, ça faisait longtemps que je voulais essayer leurs assiettes de raclette, j'ai goûté l'Alpen (alpine) avec patates et grison, huuuum, un délice. Ensuite, arrêt obligatoire au stand de fromages et jambons autrichiens, ils ont un étal permanent et j'y passe à presque chaque visite du marché. Je déambule dans les allées qui commencent à grossir de monde, goûte certains fromages gratuitement, et comme les commerçants sont super sympa et ont du bon fromage, mon sac de courses se remplit ! Du pecorino, du fromage d'alpage de France et d'Allemagne, même du fromage suédois, j'ai goûté au Wrångebäck, lait de vache, pâte dure, 14 mois d'affinage, super bon, hop en caisse ! :D 

Bavage devant une pyramide de reblochon, fromager français de passage, M. Reblochon était ravi d'avoir un client parlant français et son fromage était bon, alors hop, emballé c'est pesé. La Käserie était aussi de la partie et proposait une succulente tartiflette, c'est tout ce que j'ai pris chez eux, pour du fromage à la coupe je préfère aller tranquille au magasin.

IMG_2184

J'ai également découvert qu'il y a une route du lait et du fromage en Brandebourg (ouais comme la route du vin en Alsace), va falloir que j'étudie ça, à voir s'il y a des endroits proches de gares... Et pour accompagner la tonne de fromage un peu de pain au maïs chez Sironi, le boulanger milanais du marché et des patates bio locales sur un des stands permanents.

L'ouverture était à 11h, je suis arrivée un peu avant midi et c'était déjà bondé, en partant peu après 13h, on commençait à se sentir à l'endroit. En tout cas, un beau marché, de belles découvertes, vivement l'édition 2015 !

 

 

 

 

IMG_2183 IMG_2185

IMG_2186 IMG_2188

IMG_2189 IMG_2190

IMG_2191 IMG_2192

IMG_2193 IMG_2194

 

IMG_2195 IMG_2196

IMG_2197

Posté par La Berlinoise à 16:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 octobre 2014

Bientôt 25 ans

jh_25-jahre-mauerfall_kulturprojekte-1_c_christopher-bauder

Dans un peu plus d'une semaine, le 09 novembre, Berlin va fêter les 25 ans de la Chute du Mur. Plusieurs événements auront donc lieu dans la ville le week-end prochain. Petit résumé ici. Ce n'est pas disponible en français mais en anglais, cela dit la page allemande est bien plus détaillée.

L'installation principale sera la Lichtgrenze, la Frontière de Lumière, sur 15 kilomètres, des ballons illuminés installés le long de l'ancienne séparation qui s'élèveront en musique le 09/11 au soir, a priori visible depuis l'espace par temps dégagé. Des visites guidées sont organisées pour 5€ (ce n'est pas précisé en quelles langues), des concerts, des expositions. Principalement à la Porte de Brandebourg mais aussi au Checkpoint Charlie, à Potsdamer Platz, à l'East side Gallery, au Mémorial du Mur et à Mauerpark. 

Forcément, j'y serai, je suis en train de prévoir le programme avec les copines, ce serait quand même dommage d'être sur place et de ne pas en profiter ! :-)

 

Posté par La Berlinoise à 15:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 octobre 2014

A Telha, le Portugal à Berlin

restaurant-a-telha (10)

Le week-end dernier, j'ai pris le long chemin me menant à Wilmersdorf pour un dîner portugais à A Tehla. Situé près d'Uhlandtrasse, ce restaurant a de très bonnes critiques, notamment de la part de portugais.

Ils proposent des tapas, de la viande et du poisson, je ne le conseille donc pas aux végétariens. La reine, c'est bien sûr la morue. Personellement, n'aimant pas le poisson je n'ai pas goûté mais ceux qui l'ont choisie étaient ravis. Certains plats sont servis sur tuile, assez original.

Pour ma part, j'ai pris un entrée une assiette de jambon ibérique, quel délice ! Les tapas de morue et les patates épicées ont enchanté un de mes amis. Ils proposent aussi un plat de tapas surprises, suffit de dire vos goût et voilà ! 

Ensuite, le Bife a Portugesa, boeuf à la portugaise. Une entrecôté poêlée surmontée de jambon ibérique et d'un œuf au plat servie avec sauce au vin blanc, patates rôties et légumes. Excellent et copieux. Pour digérer, j'ai pris une mousse au chocolat, pas mauvaise mais un peu lourde à mon goût.

Les prix restent abordables, le service est excellent, la déco sobre et aux couleurs du Portugal. Un endroit qui vaut le détour !

 

restaurant-a-telha (3) restaurant-a-telha (4)

restaurant-a-telha (5) restaurant-a-telha (6)

restaurant-a-telha (7) restaurant-a-telha (1)

restaurant-a-telha (2) restaurant-a-telha (8)

restaurant-a-telha (9) restaurant-a-telha

Posté par La Berlinoise à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



23 octobre 2014

Le monde merveilleux des freelances I

freelance

Je découvre jour après jour l'univers des travailleurs indépendants et par moments, j'hallucine...

Afin de trouver des projets, je suis sur plusieurs réseaux de freelances, certains spécialisés pour les traducteurs. Quand je lis les différentes offres de projet, parfois je lève les yeux au ciel et pousse un long soupir en me disant que certains n'ont vraiment rien compris à ce métier...

Déjà tu as ceux qui sont pas très malins et proposent leurs services dans la catégorie offres d'emploi. Hum, je doute que tu touches beaucoup de potentiels clients là... Souvent cette annonce mal placée est écrite dans un anglais ou français approximatif par quelqu'un affirmant pouvoir traduire vers plusieurs langues et vice-versa sans bien sûr préciser sa langue maternelle ni qu'est-ce qui justifie son supposé multi-linguisme. Quand je lis des trucs genre « j'ai étudié l'anglais, le français et l'espagnol et je peux traduire de et vers ces langues », j'ai comme un doute... Un traducteur pro en général ne traduit que vers sa langue maternelle, certains en ont 2, mais 3, hum... Je doute. Bien sûr au bout de quelques années à vivre dans un pays étranger on peut s'approprier la langue locale, mais balancer ça comme ça sans préciser ou dire « je connais un peu de telle ou telle langue ».

Non, on ne traduit pas de ou vers une langue qu'on parle un peu. La langue source doit être excellement maîtrisée et la langue cible doit être absolument parfaitement maîtrisée, pas seulement la langue mais aussi la culture. Je parle couramment anglais, espagnol et allemand. Je m'exprime avec fluidité dans ces langues, je pense et rêve dans ces langues, mais il me manque certaines connaissances pour traduire parfaitement dans ces langues, certaines subtilités grammaticales peuvent m'échapper et certaines références culturelles également. Autant je peux comprendre à 100 % et délivrer un excellente traduction française de ces langues, autant je suis incapable de créer du contenu dans ces langues au même niveau que je peux le faire en français.

Puis bien sûr ces génies des langues qui ne sont pas capables d'écrire trois lignes dans la langue vers laquelle ils prétendent pouvoir traduire sans faire une faute tous les trois mots peuvent a priori TOUT traduire. Ils n'ont aucune spécialité, donc qu'on lui donne un contrat, un texte de loi, un manuel d'instruction d'une machine, un livre, un site internet spécialisé dans un domaine précis, cette personne peut tout faire. Bravo ! À part peut-être quelques génies éparpillés dans le monde, je doute qu'il y ait beaucoup de traducteurs qui n'aient pas de spécialités et puissent faire des traductions de qualité dans tous les domaines. Pour ma part, j'ai déjà refusé des projets car ce n'était pas dans un domaine que je maîtrise. Je connais mes forces et mes faiblesses. Je suis spécialisée dans la traduction de jeux vidéo, littéraire, sportive, de presse, touristique, artistique ainsi que de sites internets et applications mobiles généralistes ou concernant mes domaines de spécialisation. Alors quand on me propose de traduire un contrat immobilier ou un rapport médical, je refuse. Je préfère ne pas travailler que de rendre une traduction de mauvaise qualité.

Il y a quelques semaines, une « annonce » sur un site m'a marquée : « je traduit tout pour de l'argent » Faute de conjugaison incluse. Si tu ne sais pas conjuguer le verbe traduire, change de métier ! Tout le monde peut traduire, mais tout le monde ne peut pas BIEN traduire. Traduire c'est plus que mettre dans Google Translate et paufiner un peu. C'est créer un texte qui se lit comme s'il avait été écrit directement dans la langue cible, qui ne « sent » pas la traduction. Il ne faut pas aussi négliger l'aspect culturel. C'est d'ailleurs pour cela que je lis régulièrement en français et regarde régulièrement des chaînes françaises.

Le soucis de ces traducteurs amateurs qui se disent, ouais je parle un peu de cette langue je peux traduire, c'est que souvent ils acceptent des prix très bas et font de la merde, ce qui n'est pas forcément bon pour l'image du métier. D'ailleurs, ça m'est arrivé de corriger des traductions qui étaient bien pires que de la traduction automatique...

Posté par La Berlinoise à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2014

Van Anh, vietnamien à Berlin

van3

Le week-end dernier, une amie a organisé son repas d'anniversaire à Van Anh, un restaurant vietnamien. Je ne cours pas trop après la cuisine asiatique en général, mais bon pour l'occasion j'ai bien sûr fait un effort en espérant trouver au moins quelque chose pour satisfaire mon palais si difficile...

Dans le menu, une fois les sections végétariennes, végétaliennes, salades, soupes et poissons passées, reste encore des plats à base de poulet, canard, porc et boeuf. En apéro, j'ai pris un Hibiscus on the Rocks, un cocktail vodka - hibiscus - fraise - citron vert, bien frais et très bon. Pour le plat, j'ai opté pour le Bo Pi Tet, un steak de boeuf argentin grillé parsemé de sésame, il y avait une sauce mangue quelque chose à côté que j'ai complètement zappée... Je m'en suis rendue compte au moment où ils débarassaient la table. Le steak était un pur délice, accompagné de croustillantes sortes de gaufrettes de patates douces, très bonnes ! Les autres ont été ravis par les plats de thon, de porc, de canard et les salades qu'ils avaient pris.

On peut au choix se servir de baguettes ou de couverts, le service est très sympa et assez rapide. Le resto est vraiment très charmant. Il se situe à Prenzlauer Berg, à l'angle d'Oderberger Strasse et de Kastanien Allee, pas très loin de l'arrêt U Eberswalder Strasse.

 

 

 

 

 

 

van van1

van2 van4

 

Posté par La Berlinoise à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2014

Cap Mystère, un concept à vite essayer !

cap

Il y a peu, j'ai entendu parler de Cap Mystère. C'est une agence de voyage française qui propose un concept intéressant : organiser des voyages surprises ! On remplit un formulaire, on choisit une formule, destination choisie ou surprise totale, week-end, quelques jours, 1 ou 2 semaines,... On découvre sa destination le jour du départ (avec des indices pour préparer sa valise), le programme au jour le jour. C'est vraiment un concept qui me parle, moi qui ne sais jamais où partir vu que je veux aller partout ! :-D

Je me suis déjà renseignée, ils s'occupent aussi de votre voyage si vous n'êtes pas basé en France et aussi pour les voyageurs solos. Ils proposent aussi des activités surprises de quelques heures. Et autre plus : ils font également des bons cadeaux, le cadeau d'anniveraire, de Noël ou autre idéal pour un(e) voyageur(se), surtout si vous connaissez un peu ses goûts. :-D

Dès que mes finances iront mieux je me laisserai peut-être tenter par un week-end surprise, presque sûre de partir via Cap Mystère pour mon voyage d'anniversaire 2015. J'ai vraiment hâte de tester ça !

Posté par La Berlinoise à 17:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 octobre 2014

Hanabi, saveurs japonaises à Berlin

IMG_2104

Le week-end dernier je suis allée à Rudow, au sud de Neukölln, pour tester le restaurant japonais Hanabi recommandé par une copine qui raffole de leurs Takoyaki , des boulettes fourrées à la pieuvre. Bon je n'ai bien sûr pas testé, j'ai pris leurs brochettes, boeuf, poulet et porc, super bon, avec un bol de riz bien rempli. La sauce des brochettes est très bonne mais on s'en met un peu partout. Ceux qui ont pris sushis et soupes étaient ravis. 

Joli petit local à la déco japonaise, équipe très sympa, prix abordables. 

 

IMG_2105 IMG_2106

IMG_2108 IMG_2109

IMG_2110 IMG_2111

IMG_2112

Posté par La Berlinoise à 12:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 septembre 2014

Une nouvelle aventure

1aeee98d

Mi-août j'ai pris une décision pour opérer un changement dans ma vie, ou plutôt dans ma carrière. Avec l'accord de mon entreprise, j'ai entamé une activité secondaire comme free-lance. Cela faisait quelques temps que l'idée me taraudait, mais par prudence je préfère avancer à petits pas. Je suis inscrite comme indépendante en Allemagne depuis septembre et commence donc à travailler comme traductrice/transcréatrice/rédactrice/relectrice. Les débuts sont difficiles, j'ai eu quelques projets, dont 2 du même client, je commence à entrer dans les bases de données de plusieurs agences de traduction, l'une m'a cette semaine attribué mon 1er projet et je vais aussi commencer un plus gros projet avec un autre client. Petit à petit... J'ai aussi dû refuser d'autres projets par manque de temps. Car je travaille toujours mes 40 heures par semaine au bureau.

 

Le matin avant de partir j'épluche mes mails et les annonces sur les sites spécialisés et le soir je fais pareil et éventuellement je bosse aussi, le week-end, pareil. Autant dire que je suis fatiguée, mais c'est pour la bonne cause, ma vie sociale est également réduite, mais c'est important pour mon avenir. Si ça marche bien, j'aimerais par la suite passer à mi-temps dans ma boîte puis finir bien sûr 100 % free-lance. Me reste encore à trouver un conseiller financier pour les taxes... C'est plus difficile qu'on pourrait croire.

 

Je tourne une nouvelle page, je vais tout faire pour que ça marche !

 

Posté par La Berlinoise à 14:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]



  1  2  3  4  5    Fin »