03 mars 2015

Asteria, une aventure grecque à Berlin

Asteria (1)

Ce week-end je suis allée manger grec avec des amis. Il y a une semaine, une amie a été prise d'une envie de grec et une de ses collègues lui a fortement recommandé Asteria sur Schönhauser Allee, à deux pas de la station U Eberswalder Straße. À en voir les revues en ligne, il semblerait que ce soit le meilleur restaurant grec de la capitale. Du coup, samedi soir, avec les copines, direction Prenzlauer Berg pour une petite soirée sympa.

L'accueil est extrêmement chaleureux. La première d'entre nous qui est arrivée nous a raconté qu'en arrivant et demandant la réservation, un des serveurs l'a prise par l'épaule en lui disant de ne pas s'inquiéter, qu'il allait s'occuper d'elle. Une autre a été accueillie avec une poignée de main. Quand les serveurs passent près de vous ou viennent discuter, hop une main sur l'épaule (hommes comme femmes), rien de déplacé mais ça peut surprendre, bref très très sympa. Dès que vous êtes installés, on vous sert un verre d'ouzo qui est rempli régulièrement, y'a un préposé à l'ouzo qui se balade avec la bouteille pour s'assurer qu'aucun verre ne reste vide, sans supplément sur l'addition bien sûr. Bon, moi je ne bois pas d'ouzo vu que je ne suis pas fan d'anis.

Asteria (6)

L'ambiance est également sympa, le soir-là il y avait de la musique live, musique grecque bien sûr. Si vous y fêtez votre anniversaire, toute l'équipe viendra vous le souhaiter en chanson. Le seul bémol c'est que du coup le volume sonore est assez élevé, parfois difficile de communiquer avec ses voisins de table.

Et les plats dans tout ça ? Délicieux. En entrée j'ai pris de la feta panée, succulent. Ensuite, un plat de viande, un peu de gyros (porc), une grosse de brochette de viande de porc venue du grill et un steak haché de porc aux épices aussi cuit au grill, le tout accompagné de frites et de tzatziki. La viande était vraiment bonne, on peut vraiment sentir ce goût de grill, j'adore. Les portions sont énormes, j'ai fini ma viande le lendemain midi... Les autres ont pris une grande assiette d'entrées végétariennes et étaient ravies. Les prix sont assez raisonnables dans l'ensemble. Vraiment une excellente adresse.

 

Asteria (2) Asteria (3)

Asteria (4) Asteria (5)

 

Posté par La Berlinoise à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 mars 2015

Une saison bien irrégulière pour les Eisbären

10850190_10152885448090140_7332053509559938122_n

Aujourd'hui avait lieu le dernier match de la saison 2014/15 avant les play-offs en DEL (ligue élite allemande). Le résultat du jour reflète bien la saison écoulée : décevant(e).

Après la courte saison l'an dernier, peu a changé, quelques bons matchs de temps en temps, mais un manque d'organisation, des passes trop souvent interceptées par l'adversaire, des défenseurs qui gênent le gardien (j'ai vu quelques fois notre gardien engeuler son défenseur), une tendance à se reposer sur ses lauriers lors d'une avance de 1 ou 2 but(s), trop de cafouillages, trop de fautes et donc trop de temps sur les bancs de la prison (même si il y a clairement un problème d'arbitrage en DEL, et pas seulement du point de vue des supporters berlinois mais aussi des fans d'autres clubs. Et comme l'a dit il y a peu un ancien joueur et entraîneur allemand invité à commenter un match : « Dans une ligue professionnelle, on s'attendrait à avoir des arbitres pro. » Il y a même une page FB pour le renvoi d'un des arbitres car certaines décisions sont plus que discutables...) Enfin bref, pour en revenir au club berlinois, la saison n'a pas été brillante.

10991263_10153077198890140_4114737268079210266_n

En décembre, changement d'entraîneur. La descente dans le tableau a commencé avec l'arrivée de Tomlinson en 2013, il a donc été le premier à en payer le prix. Quelques temps plus tôt, Cologne avait remercié Uwe Krupp (qui est un grand nom du hockey allemand ; au final Cologne ne s'est même pas qualifié pour les pre-playoffs), du coup beaucoup de fans des Eisbären (moi y compris) se sont dit que le récupérer chez nous serait pas mal. Début décembre, une fois toute la paperasse finie avec les Haie, Krupp est libre, le lendemain ou le surlendemain les Eisbären annoncent que Krupp va remplacer Tomlinson. Ça a dû faire un électrochoc à l'équipe car les matchs suivants étaient de mieux en mieux, avec de très belles victoires, quelques défaites bien sûr, mais des parties où ils ont tout de même bataillé. Avant la pause de février, ils étaient à la place 6, ce qui équivaut à une qualification directe pour les play-offs.

Mais retour de pause, débacle sur débacle, direction place 10, qualifiés pour les pre-playoffs au moins. Vendredi ils ont livré un superbe match contre Düsseldorf et engrangé 3 points, aujourd'hui contre Iserlohn un peu plus faible, à 2 minutes de la fin : 2-2, pour s'assurer au moins l'avantage à domicile, c'est 3 points ou rien. Les Roosters écopent d'une prison, on tente le tout pour le tout, on retire le gardien pour jouer 6 contre 4, quelques frayeurs, devant la cage adverse ça bataille dur mais le palet ne veut pas rentrer. La pénalité est écoulée, 6 contre 5, un joueur adverse réussit à s'emparer de la rondelle et pof, au fond du filet vide... Donc vendredi prochain pourrait être le dernier match à domicile des Eisbären s'ils ne se reprennent pas...

10926299_746917898731548_1708132349063089675_o

D'ailleurs, l'organisation des pre-playoffs est au même niveau... Le calendrier est donné en début de saison. Mais voilà que la semaine dernière, le club annonce qu'il y a comme un soucis, pour les dates des éventuels matchs à domiciles, le O2 World n'est pas libre. Ah ah ah ! La bonne blague ! Ont-ils été arrogants au point de penser qu'ils se qualifieraient directement pour les play-offs ? C'est pas comme si l'an dernier la saison s'était achevée sur une défaite en pre-playoffs... Des solutions ont été trouvées. En cas d'avantage domicile pour Berlin, les éventuels adversaires ont accepté de venir un jour plus tôt pour pouvoir faire ça au O2. Mais pour les autres dates, ce sera au Welli, la patinoire d'entraînement et aussi l'ancien stade. Seulement voilà les 14200 spectateurs du O2 World ne rentrent pas tous au Welli qui a une capacité de 5000. Ce sera donc réservé aux détenteurs d'un abo, presque 5000, depuis samedi on peut obtenir un billet gratuit sur présentation de sa carte d'abonnement, mais les places assises sont réservées aux catégories les plus chères. Donc dans la semaine, vu la file interminable qu'il y avait ce soir, je vais aller chercher mon billet (place debout du coup) et vendredi j'irai supporter les Eisbären, en espérant qu'ils passeront en quarts de finale.

Malgré tout, j'ai déjà commandé mon abo pour la prochaine saison, car je leur reste fidèle jusqu'au bout, l'espoir reste là, on sait qu'ils peuvent mieux faire. À la rentrée, le visage de l'équipe aura sûrement beaucoup changé car le club a déjà annoncé qu'il y aurait un remaniement au niveau des joueurs.

Affaire à suivre ! 

PS : Toutes les images viennent de la page Facebook  du club

Posté par La Berlinoise à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2015

Une soirée à La Havane

habana (1)

Hier soir, j'ai encore fait un long trajet en tram et métro pour régaler mes papilles. Cette fois, direction Schöneberg pour tester le restaurant cubain Pequeña Habana, tout près de la station U Eisenacherstraße.

L'endroit est charmant, l'accueil chaleureux, le personnel très sympa, la déco sobre et aux couleurs de Cuba, sans oublier de la musique cubaine/sud-américaine en fond. La carte est assez succinte, le menu poisson change tous les jours et est affiché sur ardoise, ils ne servent que du frais. J'ai commencé par un p'tit cocktail bien sûr, un daiquiri, très bon. Ensuite, en entrée j'ai tenté les mariquitas de plátano, des chips de bananes plantins, un délice ! Une amie a opté pour les bébés calamars et était ravie. Pour la suite, le bistec de palomilla, un steack mariné entre autres avec du citron et de l'ail, accompagné de riz blanc, de disques de bananes plantins et de haricots noirs. Déjà bien calée par les chips, je me suis surtout concentrée sur le steak, les bananes étaient un peu farineuses, pas trop à mon goût et j'ai complètement oublié les haricots servis à part... En tout cas, la viande était excellente, bien tendre, servie à point, j'aurais préféré saignante mais on te demande pas ton avis en fait. Ceux qui ont pris le poisson, le poulet et la casserole de légumes étaient également ravis. Et bien sûr, pour finir en beauté, un petit rhum, pas un cubain mais un magnifique guatémaltèque, un Zacapa.

Les prix restent raisonnables, le service était un peu long mais c'était peut-être dû au fait qu'il y avait un groupe d'une vingtaine de personnes le même soir. L'endroit n'est pas très grand, il est donc conseillé de réserver.

 

habana (2) habana (3)

habana (4) habana (5)

 

 

 

Posté par La Berlinoise à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2015

Les JO à Berlin ?

profile-pic

Berlin veut les Jeux en 2024. La ville a posé sa candidature auprès du comité allemand qui doit décider entre Hambourg et la capitale. C'est un sujet qui commence donc à fleurir dans les médias, lors d'un match de hockey il y a même eu une distribution de flyers qui expliquent pourquoi ce serait trooooop bien que Berlin accueille les jeux. Que y'a pas grand chose à construire mais plus à rénover. Cela dit la facture risque tout de même d'être salée.

J'avoue être mitigée sur la question. C'est sûr que d'un côté, ça peut être sympa de pouvoir assister à un événement sportif de cette ampleur (même si personnellement, les jeux d'été m'intéressent moins que ceux d'hiver), j'imagine qu'il y aura plein de choses de sympa à vivre. Mais bon, d'un autre côté, la ville de Berlin ne roule pas sur l'or... Y'a peut-être des choses plus urgentes et importantes que les JO, genre plus d'appartements à des prix abordables... Et puis, honnêtement, avec le désastre du « nouvel aéroport » pas sûr que ça joue en faveur de Berlin. Une ville pas capable de terminer un aéroport à temps est-elle vraiment capable d'organiser des JO ? Non, parce-que le super nouvel aéroport international qui devait ouvrir en 2010, puis en 2012, ouvrira peut-être en 2017 ou 2018. D'ici que ce soit encore reporté... 

D'ailleurs j'ai lu ce matin qu'une fois le nouvel aéroport ouvert, Tegel sera fermé et la ville a pour projet de construire 5 000 appartements à la place, de créer un nouveau joli quartier, qui servira d'abord de village olympique avant d'accueillir les berlinois. Le projet resterait même si Berlin n'était pas choisie pour les JO, espérons que ce ne sera pas que des appartements de luxe... Enfin, pour ça il faudrait déjà mettre fin au gouffre qu'est le chantier du nouvel aéroport...

Posté par La Berlinoise à 13:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 février 2015

Bergendahls, de la fondue et bien plus encore

bergendhals (2)

Vous connaissez mon amour pour le fromage et la fondue, alors quand j'ai vu une publicité pour Bergendahls, un restaurant notamment spécialisé en fondues que je ne connaissais pas encore, je me suis un peu renseignée. Le site internet fait bonne impression, il y a très peu de revues en ligne mais elles sont toutes positives, alors pourquoi ne pas essayer ?

Hier soir, après une heure de trajet je suis arrivée l'estomac dans les talons dans ce très joli restaurant de Lichterfelde, il se situe d'ailleurs à quelques pas de la station de S-Bahn Lichterfelde West. L'accueil est très chaleureux, l'ambiance très agréable, la décoration sobre mais jolie, un petit feu brûle au milieu de la salle, il y a aussi un coin dessin pour les enfants.

J'ai commencé par un petit cocktail : rhum, jus de citron, grenadine, sucre. Très sympa ! Je n'ai pas pu résister à l'appel de la fondue suisse classique bien sûr. Les fondues fromagères sont servies dans des petits caquelons individuels, la mienne était très bonne et est servie avec un verre de kirsch, parfait pour digérer après avoir englouti tout le fromage. Le seul bémol que je lui ai trouvée est qu'elle était un peu épaisse, mais sinon super. Les autres fondues n'étaient pas à mon goût par rapport à certains ingrédients, mais tout le monde était content. Une amie a pris le burger qui était apparemment super et les frites délicieuses. J'ai longuement hésité à prendre un dessert, la fondue chocolat me faisait de l'œil, mais j'étais complètement rassasiée. D'autres se sont laissés tenter par les autres desserts et ils n'ont pas regretté.

Le service est super, le temps d'attente était correct, notre serveuse était très sympa, les prix sont un peu élevés mais ça reste raisonnable. Une bien belle adresse en résumé qui valait bien le long trajet.

bergendhals (3) bergendhals (4) bergendhals (5) bergendhals (6)

 bergendhals (7) bergendhals (8) bergendhals (9) bergendhals (1)

 

 

 

Posté par La Berlinoise à 10:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]



16 février 2015

Chicago Williams BBQ

IMG_2469

Après avoir souvent entendu parler du restaurant nord-américain Chicago Williams BBQ, qui comme son nom l'indique est spécialisé dans la cuisine au barbecue, j'y suis enfin allée hier soir.

Il se trouve dans Mitte, à deux pas de la station U Oranienburger Tor. Le restaurant n'est pas très grand, il est conseillé de réserver donc. L'accueil est chaleureux, le staff très sympa, ils vous conseillent assez bien pour ceux qui ne connaissent pas bien les classiques du BBQ à la sauce US. J'avais très envie de tester le fameux sandwich Philly Cheese Steak (steak au fromage de Philadelphie), mais malheureusement ils n'en avaient plus. Dommage... J'ai donc opté pour le pastrami, de la poitrine de bœuf fumée, accompagné de mac'n'cheese (macaronis au fromage). Les portions sont assez énormes, le pastrami et les pâtes étaient très bons, j'ai aussi goûté aux travers de porc, super bons également. Ceux qui ont pris le poulet barbecue, le coleslaw (salade de chou) et le sandwich de pulled pork (effilé de viande de porc) étaient eux aussi ravis.

Ils ont des boissons glacées assez sympa, Moscow Mule ou rhum et coca blanc, j'ai goûté ce dernier, très intéressant. Les prix peuvent sembler un peu élevés, mais au final mon plat aura fait 2 repas vu que j'ai pris le reste à emporter.

Bref, une adresse bien sympa où je compte bien retourner pour tester autre chose.

 

IMG_2471 IMG_2472

IMG_2473 IMG_2474

 

 

Posté par La Berlinoise à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2015

Rosati, italien authentique à Berlin

IMG_2467

Il y a quelques temps je vous parlais de ma soirée à l'opéra. Et avant de nous rendre à la représentation, histoire d'éviter les gargouillements pendant le spectacle, nous sommes allées dîner dans un charmant restaurant italien face au Deutscher Oper: Rosati.

L'accueil est chaleureux, en italien, les serveurs parlent d'ailleurs en italien entre eux, la décoration est sobre mais agréable. La carte est assez fournie, les prix un peu élevés, mais la qualité est là. On a toutes pris une pizza, j'en ai pris une avec jambon de parme. Gros bon point : le jambon est ajouté après cuisson (c'est pas top quand c'est cuit), la pâte est fine et croustillante, une vraie pizza italienne. Le service est assez rapide et très sympa. Bref, une excellente adresse pour un dîner avant ou après l'opéra, mais qui vaut aussi le détour sans aller pour autant voir un spectacle.

 

IMG_2466

 

Posté par La Berlinoise à 17:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 janvier 2015

La Flûte Enchantée au Deutsche Oper

transform

Ce week-end je suis allée au Deutsche Oper pour assister à une représentation de Die Zauberflöte, La Flûte Enchantée de Mozart. Une belle production qui nous transporte dans les aventures de Tamino et Papageno que la Reine de la Nuit a chargé d'aller délivrer sa fille Pamina des mains du mage Sarastro. Un très bel opéra avec même des passages comiques, la musique et les textes sont magnifiques. Au Deutsche Oper, le surtitrage était en allemand et en anglais, côte à côte, moi ça m'a un peu perturbée, j'ai essayé de me concentrer sur l'allemand car entendre le chant allemand et lire l'anglais, non, ça me retourne le cerveau. 

J'ai beaucoup aimé l'interprète de Papageno, un excellent chanteur avec un vrai talent d'acteur, un véritable comilyrique. La représentation a même une touche interractive lorsque Papageno offre au public et au maestro de goûter son vin et reçoit un baiser d'une spectatrice.

Tous les interprètes étaient époustouflant, très belle mise en scène, l'orchestre aussi a délivré une excellente prestation. L'opéra sera encore joué quelques fois cette saison, je ne peux que conseiller d'y aller. J'ai vraiment été enchantée par cette soirée au Deutsche Oper.

Posté par La Berlinoise à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2015

Mia Terra, Foetz, Luxembourg

5315ecf160d3f

Pour mon dernier séjour lorrain, je suis passée par l'aéroport de Luxembourg, forcément en arrivant à midi il se fait faim, du coup avec mes parents on est allés déjeuner au Mia Terra à Foetz, près du Cora.

C'est un charmant restaurant italien, très jolie déco, accueil chaleureux, serveurs assez sympa. La carte est très alléchante, j'ai longuement hésité à prendre une pizza, à les voir passer elles avaient l'air bonnes, et apparemment elles le sont d'après mes sources. J'ai opté pour un rumsteak sauce 4 fromages, un délice, excellente viande, bien tendre, bien saignante comme demandé, accompagné de bonnes frites et de légumes. C'était ma 1re fois, mais mes parents y vont souvent. Viandes, poissons, pâtes, pizzas, tout est bon ! En dessert, mon péché mignon introuvable jusqu'à présent à Berlin : des profiteroles ! J'en raffole, celles-là étaient bien bonnes et copieuses.

Comme je n'ai pas payé je n'ai pas trop fait attention aux prix mais il me semble que c'est assez raisonnable.

Bref, une jolie adresse.

Posté par La Berlinoise à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2015

Le Hobbit 3 : la Bataille des 5 armées

hho8ZnX

Cette semaine je suis (enfin) allée voir le 3e et dernier volet de la saga du Hobbit. Encore une fois, emportée par l'histoire je n'ai pas vu le temps passer.

Synopsis trouvée sur Allociné:

Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

Comme le titre le suggère, beaucoup de combats, des surprises, des rires, des larmes, des paysages magnifiques,... Regarder un épisode c'est comme être emporté par un tourbillon, personnellement je plonge dedans et quand la fin arrive, je me dis, déjà ? Moi en tout cas j'ai adoré ! 

 

Posté par La Berlinoise à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]



  1  2  3  4  5    Fin »