hommealahache

Si vous avez aimé Impulsion et que comme moi vous attendiez la suite avec impatience, le deuxième livre de la saga de L'Homme Éternel est enfin sorti. La quatrième de couverture est la même que pour le premier livre, sûrement pour ne pas trop révéler l'intrigue du volume précédent. Je vais donc vous proposer un petit résumé du livre 2, si vous voulez garder votre découverte du livre 1 intacte, ne lisez pas plus loin. Voilà, vous êtes prévenus.

Dans L'Homme à la Hache, Nathaniel poursuit son voyage vers le nord. En chemin, il rencontre d'autres nomades du nouveau monde, se liant d'amitié avec certains, mais aussi des communautés d'hommes et de femmes tentant de vivre en harmonie et de survivre dans ce monde devenu fou. Pendant ce temps, en Cornouailles, le Bon-peuple s'installe et part à la rencontre des humains. Ces races si différentes pourront-elles vivre ensemble ?

Comme dans le premier livre, le tableau de l'humanité dépeint par Craig Zerf montre le meilleur et le pire de notre race, il décrit avec brio la chute du monde moderne et ses conséquences. Bien sûr, l'action et l'humour sont au rendez-vous, le tout écrit dans un style agréable. J'ai eu du mal à lâcher le bouquin et j'attends la suite avec impatience !