stop

L'autre nuit en descendant du tram qui me ramenait chez moi, un mec a commencé à me parler, vu mon état de fatigue avancé j'ai pas percuté bien tout de suite (j'étais à 2 doigts de m'endormir sur mon siège quelques secondes avant). Il me demande si je veux aller boire un verre avec lui, je décline poliment, mais apparemment un simple « non » ne semble pas être une réponse valable, il faut encore se justifier... Il me demande donc si je suis mariée, je réponds encore par la négative, et là il me demande ben pourquoi du coup je veux pas. À noter qu'il demande pas si je suis célibataire, est-il au courant qu'on peut être en couple sans être mariés... Apparemment, ma réponse « j'ai juste pas envie » ne semblait pas lui suffire... Il m'a reposé plusieurs fois la question, quand j'ai commencé à partir, il m'a dit « peut-être la prochaine fois alors »... J'ai juste dit au revoir, c'es tout.

Donc apparemment, si je ne suis pas déjà sous protection maritale, je devrais accepter toute invitation masculine ? Ce n'est pas parce que je suis célibataire que je suis une pauvre petite chose à protéger et qui ne peut survivre sans un homme et que donc je n'ai pas de raison de refuser d'aller boire un verre avec un inconnu... Je n'ai rien contre les mecs qui abordent dans la rue, franchement, il aurait été plus vieux et plus à mon goût, j'aurais sans doute accepter de le revoir plus tard (nan parce que sur le coup j'étais morte et je bossais un peu quand même le lendemain). Mais ce qui m'insupporte c'est quand ils insistent lourdement, « non » c'est quand-même assez clair, et « j'ai pas envie » est une raison qui ne mérite pas négociations...

Ce n'est certes pas la 1re fois que ça m'arrive, mais ça faisait longtemps, en même temps c'est un peu plus rare en Allemagne de se faire aborder dans la rue. D'ailleurs vu son accent je pense pas qu'il était allemand. Enfin bref, donc ce n'était pas la 1re fois, mais avant j'avais tendance à mentir en disant que j'avais un mec ou en donnant un faux numéro et prétextant une panne de batteire pour pas qu'il me fasse sonner... Mais j'en ai marre ! Non, je n'ai pas à mentir ni à donner un faux numéro, « non, j'ai pas envie », c'est dorénavant ce que je réponds, ça devrait suffire, il a joué, il a perdu, tant pis, pas besoin d'insister, point barre. Ah comme des fois j'aimerais bien vivre chez les Bisounours pour que tout se passe sans encombres ! :p